Psychologie de la famille

Êtes vous sûr de vivre votre vie et pas celle de vos ancêtres?

Parlons de la famille !

A l'intérieur de chaque individu, il existent des morts et ceux sont les ancêtres. Les problèmes conscients et inconscients, les programmes de vie hérités ou appris, sont transmis par nos ancêtres de génération en génération et empêchent l’individu de se réaliser. Dans la thérapie analytique
le psychothérapeute expérimenté fera une psychanalyse de la famille du sujet. C'est difficile que toute la famille accède y aller chez un psychologue de famille, et pourtant tous les problèmes du sujet sont et ont été un problème de famille! Dans la psychothérapie que j'exerce, nous allons analyser votre famille, même s'ils ne seront pas avec vous dans mon cabinet. Pourquoi?
Parce qu'en générale et à notre insu, les causes originelles des problèmes sont des expériences familiales et sociales vécues par nos ancêtres telles que : naissances, morts, mariages, unions et séparations, avortements, suicides, expériences traumatiques personnelles, exiles, emprisonnements, absences, abandons, exclusions des mêmes de la famille, migrations, clandestinité, discrimination sociale ou raciale, viols, délits, maladies, etc. L'objectif de la psychanalyse dans le cadre d'une psychologie de la famille envisagera à démêler ces conflits oubliés qui agissent comme patrons ou programmes de vie inconscients.
psychogénéalogie psychanalyste psychothérapie analyse transgénérationnelle.jpg

Génogramme :

Le premier pas pour résoudre les conflits est de nous connaitre les faits les plus importants qui ont marqué notre vie et celle de notre famille.
La psychogénéalogie est l’étude de l’arbre généalogique qui permet de prendre conscience de des liens invisibles de votre système de famille qui permet une compréhension profonde de vous-même vous facilitant un bienêtre dans tous les aspects de votre vie.
Les conflits familiaux non résolus sont la cause des échecs personnels de l’individu.

Les problèmes récurrents d’où provient  le conflit inconscient :

  • Séparations brusques.
  • Abandons.
  • Exclusions de personnes de la famille.
  • Violence à l’intérieur ou l’extérieur de la famille (divorces, disputes, agressions, guerres, tueries, luttes de pouvoir).
  • Perte des êtres chers.
  • Prostitution.
  • Avortements.
  • Accidents.
  • Échec scolaire ou du travail.
  • Esclavages.
  • Homosexualité.
  • Secrets familiaux, par exemple  relations extraconjugales inconnues, enfants non reconnus, etc.
Les conflits non résolus provoquent colère, tristesse, déception, honte, exclusion, qui génère en même temps un déséquilibre dans l’ordre de l’amour de la famille, donnant lieu au renforcement des liens invisibles, répétitions ou destins obscurs.

L’effet Zigarnik :

Il y a une tendance à se souvenir des tâches inachevées ou interrompues avec plus de facilité que celles qui ont été accomplies.

Les loyautés invisibles :

Les identifications inconscientes répétitives (constructives ou tragiques) que nous obligent à payer les dettes à nos ancêtres et répéter les taches interrompues parce qu’elles sont restées inachevées.

Pour prendre rendez-vous, savoir sur mes honoraires et la manière dont je travaille,
Posez-moi votre question en cliquant ici.







Psychanalyste à Paris
Paris 7ème Psychanalyste - Psychologie Clinique.
Tina Martinotti Master en Psychologie Clinique, Psychopathologie et Psychothérapie.
Psychanalyse de l'adulte.