Quand faut-il aller chez le psy ?

Quand faut-il aller chez le psy ?
Si vous vous êtes posé cette question, c’est parce que vous souhaitez le faire et vous êtes intéressé, c'est votre désir conscient ou inconscient et le bon moment c’est maintenant.
Si vous attendez pour le faire c’est parce que vous n’assumez pas vos désirs et cela fait partie de vos problèmes et augmente vos difficultés. La vie est faite de choix et le temps qu'il faut pour prendre une décision est un temps toujours psychique, une implication du sujet, vous êtes le seul responsable de votre bienêtre.
Le symptôme défend le trouble et il agit à l'insu de la personne en maîtrisant le sujet, en ne lui permettant pas de prendre la décision de se guérir.
Alors le sujet rationalise, gouverné par l'inhibition, et il trouve telle ou telle autre justification pour ne pas aller à l'analyste. Le problème de ceci c'est que, par règle générale, le problème prend plus d'ampleur et plus le temps passe, plus difficile sera de guérir.
Ne tournez pas en rond, il n'y a qu'une vie à vivre, prenez la bonne décision de faire face à vos difficultés et agissez pour votre santé.
Le traitement psychanalytique freudien-lacanien est le seul traitement qui sauve le sujet, qui donne place à sa subjectivité, sans lui cataloguer ni le classifier dans les stéréotypes de la psychiatrie ou des psychologies behavioristes qui ne donnent aucune place au désir, qui nourrissent les industries pharmaceutiques et confondent les symptômes des troubles avec des maladies, ils prennent un cliché instantané de l'état présent du sujet sans tenir compte de son histoire personnelle, ni de sa famille, ni de ses repères, ils sont formés pour lui anéantir, pour dissoudre le sujet, pour lui convertir dans une pièce de production du système.


Posez-moi votre question en cliquant ici.



Psychanalyste à Paris
Paris 7ème Psychanalyste

Psychologie Clinique.
Tina Martinotti Master en Psychologie Clinique, Psychopathologie et Psychothérapie.
Psychanalyse de l'adulte.

Thérapie face à face et divan